L’objectif:Envoyer un e-mail au format HTML

 

Format:ENVOYERHTML [/= /A file1 [/UN file2 ...] /Commande="commander" /J /Date="date"  /Epropos /H"en-tête : valeur" /Image="fichier" /In/IPv6 /M /Pn /R /SMTP=serveur /Sn /SSL[=n] /UTILISATEUR=propos /V /X] "propos[,propos...] [cc :propos[,propos] Cci :propos[,propos...]]" sujet [ texte | @fichiermsg ]

 

fichier1...

Les fichiers joints

propos

L'adresse e-mail de destination

sujet

La ligne d'objet

texte

Le message à envoyer

fichier msg

Le fichier contenant le corps du message

/SSL=n

Type de négociation SSL

/SMTP=serveur

Remplacer le serveur SMTP par défaut

/UTILISATEUR=adresse

Remplacer le compte de messagerie d'envoi par défaut

 

/A filet

L'attachement

/IPv6

Utilisez IPv6 au lieu d'IPv4

/C

Commande personnalisée

/M

Authentification CRAM-MD5

/D

Confirmation de livraison

/Pn

Priorité

/Date

En-tête de date

/R

Envoyer un accusé de lecture

/E

Répondre à l'adresse

/Sn

Sensibilité

/H

Envoyer un en-tête personnalisé

/V

Verbeux

/Image

Fichier image intégré

/X

EHLO

/In

Importance



 

Voir aussi: SNPP et SMPP.

 

Usage:

 

SENDHTML envoie un e-mail HTML à partir de TCC via SMTP. Le texte du message peut être saisi soit sur la ligne de commande, soit lu à partir d'un fichier texte. SENDHTML prend également en charge SMTP sur SSL. Si vous ne spécifiez aucun argument, SENDHTML affichera sa boîte de dialogue de commande.

 

Avant de pouvoir utiliser SENDHTML, vous devez soit définir le SMTP options de configuration, ou avoir un compte par défaut dans le registre. En fonction de la configuration de votre système, vous devrez peut-être également démarrer une connexion Internet. connexion avant d’utiliser SENDHTML.

 

Un message SENDHTML comporte trois parties obligatoires : un proposun sujetet message. En option, il peut également avoir pièces jointes.

 

1. Le propos Le champ contient une ou plusieurs adresses e-mail Internet standard :

 

envoyerhtml abc@xyz.com ...

 

If propos contient des espaces blancs, l'intégralité du champ d'adresse doit être entourée de guillemets. Vous pouvez spécifier plusieurs destinations en séparant les adresses par virgules et en plaçant la chaîne entière entre guillemets (toutes les adresses apparaîtront dans le "À:" en-tête envoyé à tous les destinataires). Vous pouvez ajouter CC (copier) adresses en faisant précéder la ou les cibles souhaitées par cc:Et BCC (copie cachée) adresses en faisant précéder la ou les cibles souhaitées par Cci :. Par exemple:

 

sendhtml "bob@bob.com bcc:joe@joe.com" Test Bonjour !

 

enverra le texte Bonjour! avec sujet Teste à bob@bob.com avec une copie invisible à joe@joe.com.

 

2. Le sujet apparaîtra comme ligne d’objet dans le message. S'il contient des espaces, il doit être entouré de guillemets.

 

3L’ message peut être saisi sur la ligne de commande ou placé dans un fichier texte. Pour demander à SENDHTML d'envoyer le contenu d'un fichier comme texte du message, utilisez @ signe, suivi du nom du fichier.

 

Vous pouvez utiliser la même approche pour envoyer le contenu texte du presse-papiers (@AGRAFE:) ou la console (@ESCROQUER:):

 

sendhtml abc@xyz.com Fête @c:\messages\invitation.txt

sendhtml abc@xyz.com Fête @clip :

tapez monfichier.txt | sendmail abc@xyz.com Fête @con :

 

options:

 

/=Affichez la boîte de dialogue de commande SENDHTML pour vous aider à définir les options de ligne de commande. L'option /= peut être n'importe où sur la ligne ; des options supplémentaires définiront les champs appropriés dans la boîte de dialogue de commande.

 

/A filetAttacher filet au message électronique. Le /A switch et le nom du fichier à joindre doit apparaître before propos. Tout nom de fichier contenant des espaces ou des caractères spéciaux doit être cité. Vous pouvez envoyer plusieurs fichiers en répétant l'opération /A commutateur pour chaque fichier supplémentaire à envoyer. Par exemple:

 

sendhtml /a fichier1 /a "d:\chemin\Mon fichier2" abc@xyz.com ...

 

/Command="commander"Envoyez des commandes supplémentaires directement au serveur. Vous pouvez spécifier plusieurs arguments /Command="...".

 

/DDemander un avis de livraison.

 

/Date="données"Créer un Date En-tête SMTP et joignez-le au message. (Si cette option n'est pas définie, le comportement par défaut de SENDHTML consiste à créer un en-tête SMTP Date reflétant la date et l'heure actuelles d'envoi du message.) La RFC 822 contient des spécifications détaillées de format de date. Un exemple de date valide est "Lun, 1er mai 20:15:00 EST".

 

/EDéfinissez l'adresse « Répondre à » dans l'en-tête du message.

 

/HDéfinissez un en-tête personnalisé. L'en-tête sera ajouté aux en-têtes de message créés à partir de "à", "de", "sujet", etc. Les en-têtes doivent être au format "en-tête : valeur" comme spécifié dans la RFC 822. Vous pouvez spécifier plusieurs en-têtes avec plusieurs /H arguments.

 

/Image="déposer"Intégrez une image dans le message HTML. Vous pouvez spécifier plusieurs arguments /Image="...".

 

/DansDéfinir l'importance où n est:

 

1Haute
2Normal (par défaut)
3Faible

 

/IPv6Utilisez IPv6 au lieu d'IPv4.

 

/MUtilisez l'authentification CRAM-MD5.

 

/PnDéfinissez la priorité où n est:

 

0Non spécifié (par défaut)
1Normal
2Urgent
3Non urgent

 

/R(accusé de lecture) : envoyer une confirmation de lecture.

 

/SnDéfinissez la sensibilité du message. Les valeurs sont :

 

1Personnel
2Chef
3EntrepriseConfidentiel

 

/SMTPRemplace le serveur SMTP par défaut (tel que défini dans le registre) à utiliser lors de l'envoi de courrier.

 

/SSL=nType de Négociation SSL. Les valeurs sont :

 

0Automatique (par défaut si non n la valeur est spécifiée). Si le port distant est défini sur le port de texte en clair standard, ENVOYERHTML utilisera le mode explicite. Dans tous les autres cas, la négociation SSL sera implicite.
1Implicite : la négociation SSL démarre immédiatement après l'établissement de la connexion.
2Explicite : SENDMAIL se connectera d'abord en texte brut, puis lancera explicitement la négociation SSL.
3Aucune négociation ni sécurité SSL. (Il s'agit de la valeur par défaut si /SSL n'est pas spécifié.)

 

/UTILISATEURRemplace le compte de messagerie par défaut (tel que défini dans le registre) à utiliser lors de l'envoi de courrier.

 

/VAfficher toutes les interactions avec le serveur, à l'exception de l'en-tête et du corps du message.

 

/XEnvoyez EHLO au lieu de HELO.