Objectif :Déplacer les fichiers vers un nouveau répertoire (et éventuellement un lecteur)

 

Format:MOVE [/= /A:[[-]rhsadecijopt /B /C /CF /D /DD /DS :[acwu]aaaa-mm-jj /E /G /H /I"texte" /J /K /L /LD /M /MD /MDA /N[dejnstz] /O /O:[-]acdeginorstuz /P /Q /R /S[[+ ]n] /SX /T /TS[acwu]hh:mm:ss.ms /U /UF /V /W /Y /Z] [@déposer] la source destination

 

la sourceUn fichier ou une liste de fichiers à déplacer.
destinationLe nouvel emplacement des fichiers.
@déposerUn fichier texte contenant les noms des fichiers sources à déplacer, un par ligne (voir @listes de fichiers pour plus de détails).

 

/A : (Sélection d'attribut)

/MDA (Copier les attributs du répertoire)

/B (Déplacer après le redémarrage)

/N (Désactiver)

/Modifié)

/O (ne bouge pas si la cible existe)

/CF (résolution 2s+ modifiée)

/O :... (Ordre)

/Annuaire)

/Rapide)

/DD (supprimer les sous-répertoires vides)

/Calme)

/DS (horodatage)

/Remplacer)

/E (Aucun message d'erreur)

/S(arborescence des sous-répertoires)

/G (afficher le pourcentage copié)

/SX (répertoire cible unique)

/H(identifié et système)

/Total)

/I"texte" (correspond à la description)

/TS (horodatage)

/J (copie en mode redémarrable)

/Mise à jour)

/K (supprimer dans la corbeille)

/UF (résolution 2s+ mise à jour)

/L (transfert FTP ASCII)

/Vérifier)

/LD (créer un lien)

/Essuyer)

/M(fichiers modifiés)

/Y (forcer le déplacement des fichiers cryptés)

/MD (Créer un répertoire cible)

/Z (écraser)

 

Voir également COPY, DEL et RENOMMER.

 

Sélection de fichier

 

Les soutiens boîte de dialogue de commande, commutateurs d'attribut, élargi caractères génériques, gammes, plusieurs noms de fichiers, expansion variable retardéeet inclure des listes. Les plages de date, d'heure, de taille ou d'exclusion de fichiers n'importe où sur la ligne s'appliquent à tous la source fichiers. Utilisez les caractères génériques avec prudence sur les volumes LFN ; voir Recherches de fichiers LFN pour en savoir plus.

 

Internet: Peut être utilisé avec Serveurs FTP/TFTP/HTTP/HTTPS.

 

Usage:

 

La commande MOVE déplace un ou plusieurs fichiers d'un répertoire à un autre, que les répertoires se trouvent ou non sur le même lecteur. Cela a le même effet que de copier les fichiers vers un nouvel emplacement, puis de supprimer les originaux. Comme COPY et RENOMMER, MOVE fonctionne avec des fichiers uniques, plusieurs fichiers et des ensembles de fichiers spécifiés avec une liste d'inclusion. Si vous ne spécifiez aucun argument, MOVE affichera sa boîte de dialogue de commande.

 

La commande MOVE la plus simple déplace un seul la source fichier vers un nouvel emplacement et, éventuellement, lui donne un nouveau nom. Ces deux exemples déplacent tous deux un fichier du lecteur C: vers le répertoire racine du lecteur A:

 

[c:\] déplacer monfichier.dat vers :\

[c:\] déplacer monfichier.dat vers :\savefile.dat

 

Dans les deux cas, MONFICHIER.DAT est supprimé du lecteur C: après avoir été copié sur le lecteur A:. Si un fichier appelé MONFICHIER.DAT dans le premier exemple, ou SAVEFILE.DAT dans le deuxième exemple, existait déjà sur le lecteur A:, il serait écrasé. (Cela démontre la différence entre MOVE et RENAME. MOVE déplacera les fichiers entre les lecteurs et écrasera le fichier de destination s'il existe ; RENAME ne le fera pas.)

 

Lorsque vous déplacez un seul fichier, le destination peut être un nom de répertoire ou un nom de fichier. S'il s'agit d'un nom de répertoire et que vous ajoutez une barre oblique inverse [\] à la fin du nom, MOVE affichera un message d'erreur si le nom ne fait pas référence à un répertoire existant. Vous pouvez utiliser cette fonctionnalité pour empêcher MOVE de traiter une erreur de saisie. destination nom de répertoire comme nom de fichier et en essayant de déplacer le la source fichier à ce nom.

 

Si vous DÉPLACEZ plusieurs fichiers, le destination doit être un nom de répertoire. MOVE déplacera chaque fichier dans le destination répertoire avec son nom d'origine. Si la destination n'est pas un répertoire, MOVE affichera un message d'erreur et quittera. Par exemple, si C:\FINANCE\MESFILES n'est pas un répertoire, cette commande affichera une erreur ; sinon, les fichiers seront déplacés vers ce répertoire :

 

déplacer *.wks *.txt c:\finance\myfiles

 

Le /D L'option peut être utilisée pour les déplacements de fichiers uniques ou multiples ; il vérifie si le destination est un répertoire et vous demandera si vous souhaitez créer le destination répertoire s’il n’existe pas.

 

Si MOVE crée un ou plusieurs répertoires de destination, ils seront automatiquement ajoutés à la base de données de recherche d'annuaire étendue ; voir Recherches étendues dans l'annuaire pour en savoir plus.

 

Soyez prudent lorsque vous utilisez MOVE avec le SELECT commander. Si vous SÉLECTIONNEZ plusieurs fichiers et que le destination n'est pas un répertoire (par exemple, à cause d'une faute d'orthographe), MOVE supposera qu'il s'agit d'un nom de fichier. Dans ce cas, chaque fichier sera déplacé tour à tour vers le destination fichier, écrasant le fichier précédent, puis l’original sera effacé avant que le fichier suivant ne soit déplacé. A la fin de la commande, tous les fichiers originaux auront été effacés et seul le dernier fichier existera comme destination fichier.

 

Vous pouvez éviter ce problème en utilisant des crochets avec SELECT au lieu de parenthèses (assurez-vous de ne pas laisser la ligne de commande devenir trop longue ; surveillez le nombre de caractères dans le coin supérieur gauche pendant que vous sélectionnez des fichiers). MOVE recevra alors une liste de fichiers à déplacer au lieu d'une série de noms de fichiers individuels, et il détectera l'erreur et s'arrêtera. Vous pouvez également ajouter une barre oblique inverse [\] jusqu'à la fin du destination name pour garantir qu'il s'agit bien du nom d'un sous-répertoire (voir ci-dessus).

 

Lorsque vous spécifiez un seul sous-répertoire source et un seul sous-répertoire cible, l'arborescence du répertoire source sera déplacée vers un sous-répertoire du répertoire cible. Si la source est un sous-répertoire et que la cible n'existe pas, le sous-répertoire cible sera créé et l'arborescence source y sera déplacée. (Ceux-ci sont tous deux destinés à la compatibilité avec CMD.)

 

Si vous spécifiez les options /C, /CF, /R, /U ou /UF, MOVE ajoutera un ! au spécificateur de déplacement si la cible existe et est en cours d'écrasement. Par exemple:

 

[d:\] déplacer le fichier1, le fichier2

fichier1 ->! fichier2

 

MOVE définit trois variables internes :

 

%_move_dirsLe nombre de répertoires créés
%_move_filesLe nombre de fichiers déplacés
%_move_errorsLe nombre d'erreurs

 

Utilisation FTP :

 

Vous pouvez déplacer des fichiers vers et depuis des URL Internet (FTP, TFTP et HTTP). Par exemple:

 

déplacer ftp://ftp.abc.com/f1.txt c:\text\

 

Les fichiers déplacés vers ou depuis des serveurs FTP sont normalement transférés en mode binaire. Pour effectuer un transfert ASCII utilisez le /L changer. Les descriptions de fichiers ne sont pas copiées lors du déplacement de fichiers vers une URL Internet.

 

Caractères génériques tels que [*] Et [?] sera traité comme des caractères génériques dans les URL FTP, mais sera traité comme des caractères normaux dans les URL HTTP.

 

Remarque: Le /G L'option (pourcentage déplacé) peut signaler des valeurs erratiques lors du transfert de fichiers de plus de 4 Go (une limitation FTP) et lors des téléchargements http.

 

Flux de fichiers NTFS :

 

MOVE prend en charge les flux de fichiers sur les lecteurs NTFS. Vous pouvez déplacer un flux individuel en spécifiant le nom du flux, par exemple :

 

déplacer le fichier de flux : s1, fichier2

 

Si aucun nom de flux n'est spécifié, le fichier entier est déplacé, y compris tous les flux. Cependant, iSi vous déplacez un fichier vers un lecteur ou un périphérique qui ne prend pas en charge les flux, seules les données principales du fichier sont déplacées ; tous les flux supplémentaires ne sont pas traités et leurs données seront perdues.

 

See Flux de fichiers NTFS pour plus de détails.

 

Fonctionnalités et options avancées

 

Si MOVE doit copier physiquement les fichiers et supprimer les originaux (plutôt que de les renommer), alors de l'espace disque peut être libéré sur le la source conduire. L'espace libre peut être le résultat du déplacement des fichiers vers un autre lecteur ou de l'écrasement d'un disque plus grand. destination fichier avec un plus petit la source déposer. MOVE affiche la quantité d'espace disque récupéré à moins que le /Q est utilisée (voir ci-dessous). Pour ce faire, il compare la quantité d'espace disque libre avant et après l'exécution de la commande MOVE. Toutefois, ce montant peut être incorrect si vous utilisez un système de suivi des suppressions qui conserve les fichiers supprimés pour une récupération ultérieure, ou si un autre programme effectue une opération sur les fichiers pendant l'exécution de la commande MOVE.

 

Faites attention les /UN: et /H commutateurs (qui peuvent tous deux permettre à MOVE de traiter des fichiers cachés) lorsque vous déplacez physiquement des fichiers, et les deux la source et destination les répertoires contiennent des descriptions de fichiers. Si la la source la spécification du fichier correspond au nom du fichier de description (normalement DESCRIPTION), et vous dites à MOVE de traiter les fichiers cachés, le DESCRIPTION Le fichier lui-même sera déplacé, écrasant toutes les descriptions de fichiers existantes dans le destination annuaire. Par exemple, si le C:\DONNÉES Le répertoire contient des descriptions de fichiers, cette commande écraserait toutes les descriptions existantes dans le D:\ENREGISTRER annuaire:

 

[c:\données] déplacer /h d* d:\save\

 

(Si vous supprimez l'attribut caché du DESCRIPTION déposer, la même mise en garde s'applique même si vous n'utilisez pas /UN: or /H, comme DESCRIPTION est alors traité comme n’importe quel autre fichier.)

 

Remarque: Le joker Le processus d'expansion tentera de permettre à la fois la correspondance "d'extension" de style CMD (une seule extension, à la fin du mot) et la correspondance avancée TCC un magnifique correspondance (autorisant des choses comme *.*.abc) lorsqu'un astérisque est rencontré dans le destination d'une commande MOVE.

 

DÉPLACER prend en charge expression régulière références arrière dans le nom de la cible. Si vous utilisez des références arrière, vous devez également utiliser une expression régulière dans le nom de la source. La syntaxe est :

 

déplacer ::nom de fichier ::cible

 

MOVE prend en charge les dossiers Web connectés. Si un fichier HTML (c'est-à-dire avec une extension .htm ou .html) est copié, MOVE recherchera un dossier dans le même répertoire avec le même nom et une extension ".files". S'il est trouvé, le répertoire .files sera déplacé vers le répertoire cible. Vous pouvez désactiver les dossiers Web connectés en définissant la clé de registre :

 

HKCU\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Explorer\NoFileFolderConnection=0

 

Vous pouvez remplacer le serveur proxy HTTP par défaut, l'utilisateur proxy et le mot de passe proxy (définis dans TCMD.INI) avec le /Procuration... options.

 

/Procuration=serveur

/UtilisateurProxy=Nom d'utilisateur

/MotProxy=Mot de passe

 

options:

 

/=Affichez la boîte de dialogue de commande MOVE pour vous aider à définir les options de nom de fichier et de ligne de commande. L'option /= peut être n'importe où sur la ligne ; des options supplémentaires définiront les champs appropriés dans la boîte de dialogue de commande.

 

/UN:Sélectionnez uniquement les fichiers dont les attributs spécifiés sont définis. Voir Commutateurs d'attribut pour plus d'informations sur les attributs qui peuvent suivre /UN:. Voir la mise en garde sous Fonctionnalités et options avancées ci-dessus avant d'utiliser /UN: quand les deux la source et destination les répertoires contiennent des descriptions de fichiers. N'utilisez pas /A: avec les listes @file. Voir @listes de fichiers pour en savoir plus.

 

Vous pouvez spécifier /A:= pour afficher une boîte de dialogue pour vous aider à définir des attributs individuels.

 

/BSi MOVE ne peut pas déplacer le fichier (c'est-à-dire accès refusé), il planifiera son déplacement au prochain redémarrage.

 

/CDéplacez les fichiers uniquement si le destination le fichier existe et est plus ancien que le la source (Voir aussi /U). Cette option est utile pour mettre à jour les fichiers d'un répertoire à partir de ceux d'un autre sans déplacer les fichiers nouvellement créés. N'utilisez pas /C avec les listes @file. Voir @listes de fichiers pour en savoir plus.

 

/CFDéplacez les fichiers uniquement si le destination Le fichier existe et a plus de 2 secondes de plus que le la source (Voir aussi /U et /UF). N'utilisez pas /CF avec les listes @file. Voir @listes de fichiers pour en savoir plus.

 

/DNécessite que le destination être un répertoire. Si la destination n'existe pas, MOVE vous demandera si vous souhaitez le créer. Si la destination existe sous forme de fichier, MOVE échouera avec une erreur « Accès refusé ». Utilisez cette option pour éviter que MOVE n'interprète accidentellement votre destination name comme nom de fichier alors qu'il s'agit en réalité d'un nom de répertoire mal saisi.

 

/DDLorsqu'il est utilisé avec /S, MOVE supprimera tous les sous-répertoires sources vides.

 

/DSModifiez l'horodatage de la date sur le(s) fichier(s) cible(s) par la date spécifiée.

 

/ESupprimez tous les messages d'erreur non fatals, tels que « Fichier introuvable ». Des messages d'erreur fatals, tels que « Lecteur non prêt », seront toujours affichés. Cette option est particulièrement utile dans les fichiers batch et les alias.

 

/GAffiche le pourcentage de fichier déplacé, le taux de transfert (en Ko/seconde) et le temps restant estimé. Ceci est utile lors de la copie de fichiers volumineux sur des réseaux ou via FTP pour indiquer si le déplacement est en cours. /G sera également afficher le% déplacé même si Windows effectue un changement de nom (qui peut être une copie et une suppression en interne).

 

/HDéplacez tous les fichiers, y compris les fichiers cachés et système. Voir la mise en garde sous Fonctionnalités et options avancées ci-dessus avant d'utiliser /H lorsque les deux la source et destination les répertoires contiennent des descriptions de fichiers.

 

/Je Texte"Sélectionnez la source fichiers en faisant correspondre le texte dans leurs descriptions. Le texte peut inclure des caractères génériques. Le texte recherché doit être placé entre guillemets doubles et doit suivre le /I immédiatement, sans espace intermédiaire. Vous pouvez sélectionner tous les noms de fichiers qui ont une description avec /JE"[?]*", ou tous les noms de fichiers qui n'ont pas de description avec /JE"[]". N'utilisez pas /I avec les listes @file. Voir @listes de fichiers pour en savoir plus.

 

/JCopiez le fichier en mode redémarrable. La progression de la copie est suivie dans le fichier de destination en cas d'échec du déplacement. La copie peut être redémarrée en spécifiant les mêmes noms de fichiers source et de destination.

 

/KSi le MOVE s'effectue vers un autre lecteur, déplacez le fichier source vers la corbeille au lieu de le supprimer. Lors de la suppression dans la corbeille, MOVE vérifie la variable d'environnement RECYCLEEXCLUDE. Si le fichier correspond, MOVE supprime le fichier au lieu de l'envoyer à la corbeille.

 

/LEffectuez des transferts FTP en mode ASCII, au lieu du mode binaire par défaut.

 

/ LDLorsqu'il est utilisé avec /S, si la source est un lien symbolique ou physique vers un répertoire, MOVE créera le lien dans le répertoire cible au lieu de déplacer l'arborescence des sous-répertoires.

 

/MDéplacez uniquement les fichiers dont le bit d'archive est défini. Le bit d'archive restera activé après le MOVE. N'utilisez pas /M avec les listes @file. Voir @listes de fichiers pour en savoir plus.

 

/MARYLANDCréez le répertoire cible s'il n'existe pas. (Notez que vous *devez* soit terminer le nom du répertoire cible par un \ final, soit spécifier un composant de nom de fichier ; sinon MOVE ne peut pas dire ce que vous voulez pour le répertoire et ce que vous voulez pour le nom de fichier !)

 

/MDACopiez les attributs des sous-répertoires source vers les sous-répertoires cible. Valable uniquement en cas de déplacement vers un autre lecteur ; sinon, MOVE renomme le répertoire de niveau supérieur et tous les attributs du sous-répertoire sont conservés.

 

/NFaites tout sauf déplacer le(s) fichier(s). Cette option est particulièrement utile pour tester ce que fera une commande MOVE complexe. /N affiche le nombre de fichiers qui seraient déplacés. /N ne sauraient empêcher la création de destination sous-répertoires lorsqu'il est utilisé avec /S.

 

A /N avec un ou plusieurs des arguments suivants a une autre signification :

 

dIgnorer les répertoires cachés (lorsqu'il est utilisé avec /S)
eNe pas afficher les erreurs.
jIgnorer les jonctions (lorsqu'il est utilisé avec /S)
nNe pas mettre à jour les descriptions des fichiers
sNe pas afficher le résumé.
tNe pas mettre à jour le CD/CDD recherche d'annuaire étendue base de données (JPSTREE.IDX).
zIgnorer les répertoires système (lorsqu'il est utilisé avec /S)

 

/ONe déplacez pas le(s) fichier(s) à moins que la cible n'existe pas, c'est-à-dire faites ne sauraient écraser une cible existante.

 

/O :...Trier les fichiers avant de les traiter.

 

Vous pouvez utiliser n'importe quelle combinaison des options de tri ci-dessous. Si plusieurs options sont utilisées, la liste sera triée avec la première option de tri comme clé primaire, la suivante comme clé secondaire, et ainsi de suite :

 

nTrier par nom de fichier et extension, sauf si e est explicitement inclus.
-Inverser l'ordre de tri pour la clé de tri suivante
aTriez les noms et les extensions dans l'ordre ASCII standard, plutôt que numériquement lorsque des sous-chaînes numériques sont incluses dans le nom ou l'extension.
cTrier par taux de compression
dTrier par date et heure (la plus ancienne en premier) ; regarde aussi /T:acw
eTrier par extension
gRegroupez d'abord les sous-répertoires, puis les fichiers
iTrier par description
oTrier par propriétaire
rInverser l'ordre de tri pour toutes les options
sClasser par taille
tPareil que d
uNon trié
zPareil que s

 

/PInviter l'utilisateur à confirmer chaque mouvement. Vos options à l'invite sont expliquées en détail sous Instructions.

 

/Procuration=serveur

 

/Utilisateur proxy=Nom d'utilisateur

 

/MotProxy=Mot de passe

 

/QN'affichez pas les noms de fichiers, le nombre total de fichiers déplacés, le pourcentage déplacé ou la quantité d'espace disque récupéré, le cas échéant. Lorsqu'il est utilisé en combinaison avec le /P ci-dessus, il vous demandera les noms de fichiers mais n'affichera pas les totaux. Cette option est le plus souvent utilisée dans les fichiers batch. Voir également /T.

 

/RDemander un Y or N réponse avant d'écraser une réponse existante destination fichier.

 

/SDéplacez une arborescence de sous-répertoires entière vers un autre emplacement. MOVE tentera de créer le destination répertoires s'ils n'existent pas, et supprimera les sous-répertoires vides après le déplacement. Quand /D s'utilise avec /S, vous serez invité si le premier destination Le répertoire n'existe pas, mais les sous-répertoires ci-dessous seront créés automatiquement par MOVE. Si MOVE /S crée un ou plusieurs répertoires de destination, ils seront automatiquement ajoutés au JPSTREE.IDX base de données. Si vous essayez d'utiliser /S pour déplacer une arborescence de sous-répertoires dans une partie d'elle-même, MOVE détectera la boucle infinie résultante, affichera un message d'erreur et quittera. Vous ne pouvez pas combiner plusieurs options /S (y compris /S, /Sn, /S+1 ou /SX) dans une seule commande, ni utiliser une option /S avec des listes @file. See @listes de fichiers pour en savoir plus.

 

Si vous spécifiez un nombre après le /S, MOVE limitera la récursion du sous-répertoire à ce nombre. Par exemple, si vous disposez d'une arborescence de répertoires "\a\b\c\d\e", /S2 n'affectera que les répertoires "a", "b" et "c".

 

Si vous spécifiez un + suivi d'un nombre après le /S, MOVE ne déplacera aucun fichier jusqu'à ce qu'il atteigne cette profondeur dans l'arborescence des sous-répertoires. Par exemple, si vous avez une arborescence de répertoires \a\b\c\d\e, /S+2 ne déplacera rien \a or \un B.

 

MOVE affichera les sous-répertoires sources vides qu'il supprime (sauf si vous utilisez l'option /Q).

 

/SXDéplacer l'arborescence des sous-répertoires vers un seul répertoire cible (implique /S). MOVE supprimera les sous-répertoires vides après le déplacement. Vous ne pouvez pas combiner plusieurs options /S (y compris /S, /Sn, /S+1 ou /SX) dans une seule commande, ni utiliser une option /S avec des listes @file. Par exemple, pour déplacer tous les fichiers .EXE dans c:\fichiers et tous ses sous-répertoires dans le répertoire d:\exefiles:

 

copier /sx c:\files\*.exe d:\exefiles\

 

/TN'affiche pas les noms de fichiers au fur et à mesure de leur déplacement, mais affiche le nombre total de fichiers déplacés.

 

/TSModifiez l'horodatage du ou des fichiers cibles à l'heure spécifiée.

 

/UDéplacez chacun la source fichier uniquement s'il est plus récent qu'un fichier correspondant destination fichier ou si une correspondance destination le fichier n'existe pas (voir aussi /C). Cette option est utile pour déplacer des fichiers nouveaux ou modifiés d'un répertoire à un autre. N'utilisez pas /U avec les listes @file. Voir @listes de fichiers pour plus de détails. Lorsqu'il est utilisé avec des systèmes de fichiers ayant des résolutions temporelles différentes (telles que FAT et NTFS), /U tentera d'utiliser la résolution "la plus grossière" des deux.

 

/UFDéplacez chacun la source fichier uniquement s'il est plus récent de plus de 2 secondes qu'un fichier correspondant destination fichier ou si une correspondance destination le fichier n'existe pas (voir aussi /C et /CF). N'utilisez pas /UF avec les listes @file. Voir @listes de fichiers pour en savoir plus.

 

/VVérifiez chaque écriture sur disque en effectuant une véritable comparaison octet par octet entre la source et le fichier cible nouvellement créé. Cette option peut augmenter considérablement le temps nécessaire pour exécuter une commande MOVE. /V ne fonctionnera pas pour les déplacements FTP, TFTP ou HTTP.

 

/WSi le MOVE est vers un autre lecteur, après le déplacement overécrire le contenu du fichier source en utilisant la norme DoD 5220.22-M (E) pour une suppression sécurisée. (Cela écrase chaque octet du fichier trois fois avec des valeurs différentes). Utilisez cette option pour effacer complètement le contenu d'un fichier de votre disque. Une fois que vous avez utilisé cette option, il est impossible de récupérer le fichier même si vous utilisez un utilitaire de restauration, car le contenu du fichier est détruit avant sa suppression.

 

/ATTENDRE=n Pause pour n millisecondes entre chaque bloc copié de la source vers le fichier cible. Ceci est utile pour les utilisateurs disposant de réseaux lents et de copies de fichiers très volumineuses ; cela empêche MOVE de monopoliser toutes les E/S du réseau. (Uniquement valide si la source et la cible se trouvent sur des lecteurs différents.)

 

/YForcer la copie d'un fichier crypté fichier même lorsque la cible sera déchiffrée (par exemple CMD compatibilité).

 

/ZÉcrasez les fichiers de destination en lecture seule. Sans cette option, MOVE échouera avec une erreur « Accès refusé » si le fichier de destination a son attribut en lecture seule défini. Cette option permet à MOVE d'écraser les fichiers en lecture seule sans générer d'erreurs.