Si le nom de la commande a une extension .JAR et que JARPATH est défini (la même syntaxe que PATH - chemin1;chemin2;chemin3) TCC le recherchera à la recherche d'un nom de fichier correspondant. Si elle est trouvée, la ligne de commande sera reformatée (en insérant "java.exe -jar" au début) et exécutée. Par exemple:

 

monjar.jar 1 2 3

 

sera exécuté comme :

 

java.exe -jar monjar.jar 1 2 3