Objectif :Récupérez une chaîne du clavier et enregistrez-la dans une variable d'environnement ou de tableau

 

Format:ENTRÉE [/= /C /D /E["défaut"] /K"clés" /Lmax[:m.] /N /P /T /Wn /X] [rapide ] %%nomvar

 

rapideTexte facultatif affiché sous forme d’invite.
varnameLa variable qui contiendra l'entrée de l'utilisateur.

 

/C(tampon d'apprentissage)/N(aucune couleur)
/D(igits uniquement)/Mot de passe)
/Modifier)/T (compte à rebours)
/Clés)/Attendez)
/Longueur)/X (pas de retour chariot)

 

Voir aussi: SET, CLÉ D'ENTRÉE, PILE DE CLÉS, MSGBOXet BOÎTE DE REQUÊTE.

 

Usage:

 

INPUT affiche éventuellement une invite, puis attend votre entrée et la stocke dans un environnement ou tableau variable. INPUT est normalement utilisé dans les fichiers batch et les alias pour obtenir une saisie multi-caractères (pour une saisie par frappe unique, voir CLÉ D'ENTRÉE).

 

INPUT fonctionne dans la fenêtre de ligne de commande. Si vous préférez une boîte de dialogue pour la saisie de l'utilisateur, consultez le MSGBOX et BOÎTE DE REQUÊTE les commandes.

 

If rapide Le texte est inclus dans une commande INPUT, il est affiché pendant que INPUT attend une entrée. Les touches d'édition de ligne de commande standard peuvent être utilisées pour modifier la chaîne d'entrée au fur et à mesure de sa saisie. Si vous utilisez le /P option de mot de passe, INPUT fera écho aux astérisques au lieu des touches que vous tapez.

 

INPUT revient lorsque vous appuyez sur retour chariot. Tous les caractères saisis jusqu'au retour chariot, mais non compris, sont stockés dans la variable.

 

Le fragment de fichier batch suivant demande une chaîne et la stocke dans la variable FNAME :

 

input Saisissez le nom du fichier : %%fname

 

INPUT lit l'entrée standard, il acceptera donc le texte d'un fichier redirigé ou du PILE DE CLÉS.

 

INPUT prend en charge les expressions régulières pour le masque (/K"xxx"). Vous devez préfixer l'expression régulière avec :: - par exemple:

 

input /k"::^[0-9]$" Entrez un nombre : %%numéro

 

La saisie numérique peut être saisie au format décimal (une séquence de 0 à 9 chiffres) ou au format hexadécimal ("0x" suivi d'une séquence de chiffres hexadécimaux de 0 à F).

 

Si vous appuyez sur Ctrl-C ou Ctrl-Break pendant que INPUT attend une entrée, l'exécution d'un alias sera terminée et l'exécution d'un fichier batch sera suspendue pendant qu'il vous sera demandé si vous souhaitez annuler le travail par lots. Un fichier batch peut gérer Ctrl-C et Ctrl-Break lui-même avec le EN PAUSE commander.

 

Vous pouvez pipe text sur INPUT, mais cela définira la variable dans le processus "enfant" utilisé pour gérer le côté droit du tube. Cette variable ne sera pas disponible dans la copie originale de TCC utilisé pour démarrer le tuyau.

 

Si vous n'entrez aucun argument, INPUT affichera sa boîte de dialogue de commande.

 

Options:

 

/=Affichez la boîte de dialogue de commande INPUT pour vous aider à définir les options de ligne de commande. L'option /= peut être n'importe où sur la ligne ; des options supplémentaires définiront les champs appropriés dans la boîte de dialogue de commande.

 

/CSupprimez toutes les frappes en attente dans le tampon du clavier avant que INPUT commence à accepter les caractères.

 

/DN'acceptez que les chiffres de 0 à 9.

 

/EVous permet de modifier une valeur existante. S'il n'existe aucune valeur existante pour varname, INPUT se déroule comme si /E n'a pas été utilisée et permet de saisir une nouvelle valeur. S'il n'existe aucune valeur existante et que vous fournissez une valeur facultative défaut valeur, INPUT affichera la valeur par défaut pour l'édition.

 

/K"clés"Spécifie les frappes autorisées. La liste des frappes valides doit être placée entre guillemets doubles. Pour les clés alphabétiques, le test de validité n'est pas sensible à la casse.

 

Par exemple :

 

input /k"[0-9]-()" Entrez votre numéro de téléphone : %%var

 

Vous pouvez spécifier des clés étendues en mettant leurs noms entre crochets (entre guillemets), Voir Clés et noms de clés pour une liste complète des noms de clés que vous pouvez utiliser entre crochets et une description du format du nom de clé.

 

Si une frappe invalide est saisie, TCC émettra un bip et attendra une autre frappe.

 

/Lmax[:min]Définit le nombre maximum de caractères que INPUT acceptera pour max. Si vous essayez de saisir plus de caractères que ce nombre, INPUT émettra un bip et empêchera toute saisie ultérieure (vous pourrez toujours modifier les caractères saisis avant que la limite ne soit atteinte). L'optionnel m. Le paramètre définira le nombre minimum de caractères que INPUT acceptera.

 

/NDésactive l'utilisation des couleurs d'entrée définies dans le Couleurs options de configuration et force INPUT à utiliser les couleurs d'affichage par défaut.

 

/PIndique à INPUT de faire écho aux astérisques, au lieu des caractères que vous tapez.

 

/TAfficher un compte à rebours (/Wn est également obligatoire).

 

/WDélai d'attente, en secondes, pour attendre une réponse. Si aucune frappe n'est saisie à la fin du délai d'attente, INPUT revient avec la variable inchangée. Cela vous permet de continuer le fichier batch si l'utilisateur ne répond pas dans un laps de temps donné. Si vous entrez une clé avant le délai d'attente, INPUT attendra indéfiniment le reste de la ligne. Vous pouvez préciser / W0 pour revenir immédiatement s'il n'y a aucune clé en attente dans le tampon du clavier.

 

/XEmpêche INPUT d'ajouter un retour chariot et un saut de ligne après l'entrée de l'utilisateur.