Objectif :Exécuter une commande dans le répertoire courant et ses sous-répertoires

 

Format:GLOBAL [/= /H /I /J /N /P /Q /S[+]n] commander

 

commanderLa commande à exécuter, y compris les paramètres et les commutateurs.

 

/H(répertoires cachés)/Rapide)
/I(ignorer les codes de sortie)/Calme)
/J (uniquement les jonctions)/S(profondeur du sous-répertoire)

/N(o jonctions)

 

Usage:

 

GLOBAL effectue commander d'abord dans le répertoire courant. Ensuite, il fait de chaque sous-répertoire du répertoire courant le répertoire de travail courant, et exécute commander dans ce répertoire. Command peut être une commande interne, un alias, une commande externe ou un fichier batch. Quand commander est exécuté, il peut être nécessaire d'utiliser l'une des fonctions variables qui convertissent un chemin relatif en un chemin absolu, par exemple, @vrai nom[], @complet[], etc. pour vous assurer que les fichiers du même nom dans des répertoires différents sont correctement traités.

 

Si vous ne spécifiez aucun argument, GLOBAL affichera sa boîte de dialogue de commande.

 

L'exemple ci-dessous copie les fichiers dans chaque répertoire du lecteur A au répertoire C:\TEMP:

 

[un:\] copie globale * c:\temp

 

Si un nom de fichier spécifique est trouvé dans plusieurs répertoires sur A:, en supposant COPY est la commande interne par défaut, celle trouvée en dernier sera laissée dans C:\TEMP. Lequel des nombreux fichiers portant le même nom est trouvé en dernier est imprévisible !

 

Si vous utilisez le /P option, GLOBAL vous demandera chaque sous-répertoire avant d'effectuer commander. Vous pouvez utiliser cette option si vous souhaitez effectuer commander dans la plupart des sous-répertoires du répertoire courant, mais pas dans tous.

 

Vous pouvez utiliser regroupement de commandes exécuter plusieurs commandes dans chaque sous-répertoire. Par exemple, la commande suivante copie chaque . TXT fichier dans le répertoire courant et tous ses sous-répertoires à piloter D. Il change ensuite l'extension de chacun des fichiers copiés en .SAV:

 

global (copier *.txt d: & ren *.txt *.sav)

 

Redirection de sortie

 

La redirection de sortie par défaut (c'est-à-dire de défis commander > nom de fichier) crée un nouveau fichier de sortie nommé nom de fichier as chaque répertoire visité. Si nom de fichier ne comprend pas un chemin de fichier absolu, ces fichiers seront créés par rapport au répertoire actuellement visité. Si nom de fichier inclut un chemin de fichier absolu, ce fichier sera écrasé à mesure que chaque répertoire est visité et seules les données du dernier répertoire visité survivront.

 

Le moyen le plus simple de forcer un seul fichier cible est de mettre toute la ligne de commande entre parenthèses, par exemple :

 

(commande globale) > nom de fichier

 

options:

 

/=Affichez la boîte de dialogue de commande GLOBAL pour vous aider à définir les options de ligne de commande. L'option /= peut être n'importe où sur la ligne ; des options supplémentaires définiront les champs appropriés dans la boîte de dialogue de commande.

 

/HForce GLOBAL à rechercher des répertoires cachés. Si vous n'utilisez pas ce commutateur, les répertoires cachés et leurs sous-répertoires sont ignorés sans indication d'erreur.

 

/ISi cette option n'est pas spécifiée, GLOBAL se terminera si commander renvoie un code de sortie différent de zéro. Utiliser /I si tu veux commander pour continuer dans des sous-répertoires supplémentaires même s'il renvoie une erreur dans un sous-répertoire. GLOBAL arrêtera normalement l'exécution si TCC reçoit un Ctrl-C or Ctrl-Pause même si tu utilises /I.

 

Sans cette option, si GLOBAL ne parvient pas à accéder à un répertoire (par exemple, si l'utilisateur n'a pas de droits d'accès), GLOBAL s'arrêtera avec un message d'erreur. Avec cette option définie, GLOBAL ignorera ce répertoire et tous ses sous-répertoires, et continuera dans le prochain répertoire accessible.

 

/JForce GLOBAL à parcourir uniquement les jonctions, pas les sous-répertoires.

 

/NForce GLOBAL à ignorer les jonctions et à parcourir uniquement les sous-répertoires.

 

/P Force GLOBAL à demander chaque nom de répertoire avant son exécution commander dans ce répertoire. Vos options à l'invite sont expliquées en détail sous Invites de page et de fichier.

 

/QN'affichez pas les noms de répertoire lors du traitement de chaque répertoire.

 

/SGLOBAL limitera la récursion du sous-répertoire au nombre spécifié. Par exemple, si vous avez une arborescence de répertoires "\a\b\c\d\e", /S2 ira uniquement aux répertoires "a", "b" et "c".

 

Si vous spécifiez un + suivi d'un nombre après le /S, GLOBAL ne s'exécutera pas commander jusqu'à ce qu'il atteigne cette profondeur dans l'arborescence des sous-répertoires. Par exemple, si vous avez une arborescence de répertoires \a\b\c\d\e, /S+2 ne s'exécutera pas commander in \a or \un B.