Objectif :Démarrer une application console (mode personnage) en mode détaché

 

Format:DÉTACHER [/Q] commander

 

/Calme)

 

commanderLe nom d'une commande à exécuter, y compris une spécification facultative de lecteur et de chemin et tous les paramètres. Le nom doit être placé entre guillemets doubles s'il contient des espaces.

 

Voir aussi: La START et TÂCHE.

 

Usage:

 

Lorsque vous démarrez un programme avec DETACH, ce programme ne peut pas utiliser le clavier, la souris ou l'affichage vidéo. Il est « détaché » des moyens normaux d’entrée et de sortie de l’utilisateur. Cependant, vous pouvez rediriger les E/S standard du programme vers d'autres périphériques si nécessaire, en utilisant redirection symboles. Dans la plupart des cas, vous ne devez DÉTACHER que les programmes en mode texte, car la plupart des applications graphiques ne peuvent pas fonctionner sans écran ni clavier, ni voir leurs entrées et sorties redirigées.

 

Le commander peut être une commande interne, une commande externe, un alias ou un fichier batch. S'il ne s'agit pas d'une commande externe, TCC détachera une copie de TCC pour exécuter la commande.

 

Une fois le programme démarré, TCC revient immédiatement à l'invite. Il n'attend pas la fin d'un programme détaché.

 

L'ID de processus du programme détaché est renvoyé dans le _DETACHPID variable.

 

Vous pouvez utiliser le TÂCHE commande pour arrêter un programme détaché qui ne se termine pas tout seul.

 

Exemples :

 

La commande suivante détachera une copie de TCC pour exécuter le fichier batch XYZ.BTM:

 

détacher xyz.btm

 

Vous pouvez également inclure tous les paramètres ou commutateurs de ligne de commande que la commande sait interpréter :

 

détacher "xyz.btm lundi Nebraska"

 

Si vous préférez, vous pouvez utiliser la syntaxe Linux consistant à mettre un & sur la ligne de commande au lieu de spécifier DETACH. (TCC le convertira en DETACH avant d'exécuter la commande.)

 

xyz.btm &

 

options:

 

/QNe pas afficher l'ID du nouveau processus.