Objectif :Changer le lecteur de disque et le répertoire actuels

 

Format:CDD [/= /A /D[motivation ...] /N[J] /S[n][motivation ...] /U[n][motivation ...] /X] [chemin | - | :dossier]

 

cheminLe nom du répertoire (ou du lecteur et du répertoire) vers lequel modifier.
dossierUn nom de dossier Windows Shell
motivationUn lecteur ou une liste de lecteurs à inclure dans la base de données de recherche d'annuaire étendue.

 

/A(tous les lecteurs)

/S(arbre de recherche)

/D(supprimer de JPSTREE.IDX)

/T (modifier également le répertoire des dossiers)

/N(pas de recherche étendue)

/TO Changer uniquement le répertoire des dossiers)

/NJ (Sauter les jonctions)

//U(arborescence des mises à jour)

/R(point d'analyse)

/X (exclure de l'historique du répertoire)

 

Voir aussi: CD, MD, pushd, RDet Navigation dans le répertoire.

 

Syntaxe de complétion de fichier :

 

Le défaut complétion du nom de fichier la syntaxe est : dirs

 

Usage:

 

Le CDD est similaire au CD commande, sauf qu'elle modifie également le lecteur de disque par défaut s'il en est spécifié un. Par exemple, pour passer du répertoire racine du lecteur A au sous-répertoire C:\WP :

 

[a:\] cddc:\wp

[c:\wp]

 

Si aucun argument lecteur/chemin n’est fourni, CDD affiche le lecteur et le répertoire actuels.

 

CDD peut également être utilisé pour créer et mettre à jour le Recherche d'annuaire étendue base de données (JPSTREE.IDX).

 

If chemin commence par un ~ (tilde), CD remplacera le répertoire personnel de l'utilisateur, tel que défini par HOME dans l'environnement. (Si HOME n'existe pas, TCC recherchera %HOMEDRIVE + HOMEPATH.)

 

Yovous pouvez passer au répertoire parent avec CDD..; vous pouvez également remonter d'un niveau de répertoire supplémentaire avec chaque [.]. Par exemple, CDD.... montera de trois niveaux dans l'arborescence des répertoires.

 

CDD peut également passer à un lecteur réseau et un répertoire spécifiés avec un nom UNC (voir Systèmes de fichiers pour plus de détails).

 

Lorsque vous utilisez CDD pour accéder à un répertoire sur un lecteur LFN, vous devez citer le chemin nom s’il contient des espaces ou des caractères spéciaux.

 

Si CDD ne peut pas accéder au répertoire que vous avez spécifié, il recherchera d'abord le CDPATH, puis le recherche d'annuaire étendue base de données afin de trouver un répertoire correspondant et d'y accéder. Vous pouvez désactiver cette recherche étendue par défaut avec /N. Vous pouvez également utiliser des caractères génériques dans le chemin pour forcer une recherche étendue dans l'annuaire. Lisez la section sur Navigation dans le répertoire pour plus de détails sur ces fonctionnalités et sur d’autres fonctionnalités de navigation dans les répertoires.

 

Si l'option EverythingSearch est définie, CDD utilisera Tout rechercher (https://www.voidtools.com) au lieu de JPSTREE.IDX pour les recherches de répertoire floues. Everything Search est légèrement plus rapide, mais ne fonctionnera que sur les lecteurs NTFS locaux. Définir EverythingSearch équivaut à définir FuzzyCD=3 (*Nom*). La Take Command le programme d'installation installera Tout rechercher automatiquement.

 

CDD enregistre le lecteur et le répertoire actuels avant de passer à un nouveau répertoire. Vous pouvez revenir au lecteur et au répertoire précédents en entrant CDD-. (Il doit y avoir un espace entre la commande CDD et le trait d'union.) Vous pouvez basculer entre deux lecteurs et répertoires en saisissant à plusieurs reprises CDD -. Le répertoire enregistré est le même pour les commandes CD et CDD. Piloter les changements et changements automatiques de répertoire modifiez également le répertoire enregistré, afin que vous puissiez utiliser CDD - pour revenir à un répertoire que vous avez quitté avec un changement de lecteur ou un changement de répertoire automatique. TCC reconnaît un seul trait d'union sur la ligne de commande comme alias interne pour CDD -.

 

Au démarrage, TCC enregistre le dernier répertoire de SHRALIAS ou (si chargé par TCSTART) la liste de l'historique des répertoires dans le tampon "CD -".

 

Les modifications de répertoire effectuées avec CDD sont enregistrées dans la liste de l'historique du répertoire et peuvent être affichées dans le fenêtre d'historique du répertoire, qui vous permet de revenir rapidement à un répertoire récemment utilisé.

 

Windows limite la longueur autorisée du nom complet du sous-répertoire (voir le Répertoires et sous-répertoires rubrique pour plus d'informations sur les noms de répertoires).

 

Lors du changement de répertoire, TCC conserve la casse d'origine de chaque élément de chemin. Ceci est nécessaire pour quelques programmes qui sont sensibles à la casse dans leur utilisation des noms de répertoires.

 

Vous pouvez également CD vers l'un des dossiers prédéfinis du shell Windows. La syntaxe est :

 

CDD : nom du dossier

 

De nom de dossier peut être:

 

ComptePhotos

AjouterNouveauxProgrammesDossier

Outils administratifs

AppData

Raccourcis d'application

Dossier d'applications

Dossier de mises à jour de l'application

Cache

Rouleau de caméra

Gravure de CD

ModifierRemoveProgramsFolder

CommonAdminTools

CommonAppData

Bureau commun

Documents communs

Téléchargements courants

CommonMusique

Images communes

Programmes communs

Sonneries courantes

Menu Démarrer commun

Démarrage commun

Modèles communs

CommonVidéo

ConflitDossier

ConnexionsFolder

Contacts

DossierPanneauContrôle

Cookies

Cookies\Faible

Gestionnaire d'informations d'identification

Clés de chiffrement

Desktop

DeviceMetadataStore

DocumentsBibliothèque

Télécharger

dpapiKeys

Favoris

Polices

Games

JeuTâches

Histoire

AccueilGroupeCurrentUserFolder

AccueilGroupeFolder

Raccourcis ImplicitApp

InternetDossier

Bibliothèques

Liens

LocalAppData

LocalAppDataBas

Bibliothèque musicale

MonDossierOrdinateur

Ma musique

Mes images

Mon vidéo

Réseau

RéseauLieuxDossier

onedrive

OneDriveCameraRoll

OneDriveDocuments

OneDriveMusique

OneDrivePhotos

Personnel

ImagesBibliothèque

ImprimantesDossier

Capot d'impression

Profil

Fichiers de programme

ProgrammeFichiersCommun

ProgramFilesCommonX64

ProgramFilesCommonX86

ProgrammeFilesX64

ProgrammeFilesX86

Programmes

public

Images du compte public

PublicJeuTâches

Bibliotheque publique

Démarrage rapide

Récent

Bibliothèque TV enregistrée

RecycleBinrDossier

RessourceDir

Sonneries

Images de tuiles itinérantes

Tuiles itinérantes

Jeux enregistrés

Captures d'écran

recherches

RechercherHistoriqueDossier

RechercheHomeFolder

RechercherTemplatesFolder

SendTo

Menu DémarrerMenu Démarrer

Démarrage

SyncCenterDossier

DossierRésultatsSync

Dossier de configuration de synchronisation

Système

SystemCertificates

SystèmeX86

Gabarits

CePCDesktopFolder

UtilisateursFichiersDossier

UtilisateurÉpinglé

Des profils d'utilisateurs

Fichiers de programme utilisateur

UtilisateurProgramFilesCommun

UtilisateursBibliothèquesDossier

VidéosBibliothèque

Windows

 

options:

 

/=Affichez la boîte de dialogue de commande CDD pour vous aider à définir les options de ligne de commande. L'option /= peut être n'importe où sur la ligne ; des options supplémentaires définiront les champs appropriés dans la boîte de dialogue de commande.

 

/ALorsque CDD est utilisé avec cette option, il affiche le répertoire actuel sur tous les lecteurs de C: au dernier lecteur du système. Vous ne pouvez pas déplacer vers un nouveau lecteur et un nouveau répertoire et utiliser /A dans la même commande.

 

/DSupprime les lecteurs ou arborescences de répertoires spécifiés du Recherche d'annuaire étendue base de données (JPSTREE.IDX). Utilise la même syntaxe pour les noms de lecteur et de répertoire que /S. Par exemple, pour supprimer les répertoires sous F:\MONREP du JPSTREE.IDX:

 

cdd /d f:\monrép

 

/NSaute la norme recherche d'annuaire étendue lorsque le répertoire n'est pas trouvé. Cette option est utile dans les fichiers batch pour forcer une erreur – plutôt qu’une recherche étendue – si un répertoire n’est pas trouvé.

 

/NEW JERSEYSaute les jonctions lors de l'indexation des répertoires (voir /S).

 

/RPasser à la cible du point d'analyse (lien physique ou symbolique).

 

/SConstruit ou reconstruit le Recherche d'annuaire étendue base de données (JPSTREE.IDX). Vous ne pouvez pas déplacer vers un nouveau lecteur et un nouveau répertoire et utiliser /S dans la même commande.

 

Pour inclure tous les disques durs locaux dans la base de données, utilisez la commande :

 

cdd /s

 

Pour limiter ou ajouter à la liste des lecteurs inclus dans la base de données, répertoriez les lecteurs et les noms de volumes réseau après le /S changer. Par exemple, pour inclure les lecteurs C, D et E, ainsi que le nom de partage \\server\dir1, utilisez cette commande :

 

cdd /sc:\ d:\ e:\ \\server\dir1

 

Tous les répertoires non masqués sur les lecteurs répertoriés seront indexés. CDD /S indexera également les répertoires cachés si le Fichiers cachés complets l’option est définie. Chaque fois que vous utilisez /S, tout ce qui se trouve dans la base de données d'annuaire précédente est remplacé par la nouvelle base de données créée. Pour mettre à jour la base de données, voir /U ci-dessous.

 

Vous pouvez indexer des sous-répertoires spécifiques plutôt qu'un lecteur entier. Par exemple, pour indexer tous les répertoires du lecteur C mais uniquement l'arborescence des répertoires MSSDK du lecteur D :

 

cdd /s c:\d:\mssdk

 

Si vous spécifiez un numéro après le /S, CDD limitera la récursion du sous-répertoire à ce numéro. Par exemple, si vous disposez d'une arborescence de répertoires "\a\b\c\d\e", /S2 indexera uniquement les répertoires "a", "b" et "c".

 

/TChangez également le répertoire courant dans le Take Command Fenêtre de l'Explorateur de fichiers.

 

Changer le répertoire courant dans le Take Command Fenêtre de l'Explorateur de fichiers sans modifier le TCC répertoire actuel.

 

/UMet à jour le Recherche d'annuaire étendue base de données (JPSTREE.IDX) avec les lecteurs et répertoires spécifiés au lieu de reconstruire l'intégralité de la base de données de répertoires. Utilise la même syntaxe pour les noms de lecteur et de répertoire que /S. Par exemple, pour mettre à jour le D:\MSSDK arbre et tout le lecteur E :

 

cdd /ud:\mssdk e:\

 

Si vous spécifiez un numéro après le /U, CDD limitera la récursion du sous-répertoire à ce numéro. Par exemple, si vous disposez d'une arborescence de répertoires "\a\b\c\d\e", /S2 mettra à jour uniquement les répertoires "a", "b" et "c".

 

Remarque: Le ARBREEXCLU La variable peut être utilisée pour spécifier quels lecteurs et répertoires doivent être ignorés lors de la mise à jour de la base de données d'annuaire.

 

/XN'enregistrez pas le répertoire actuel dans la liste Historique du répertoire.