Les changements automatiques de répertoire font partie des fonctionnalités complètes de navigation dans le répertoire intégrées à TCC. Pour un résumé de ces fonctionnalités et plus d'informations sur Recherches étendues dans l'annuaire et CDPATH, Voir Navigation dans le répertoire.

 

Les changements de répertoire automatiques vous permettent de changer rapidement de répertoire à partir de l'invite de commande, sans entrer de code explicite. CD or CDD commande. Tapez simplement le nom du répertoire vers lequel vous souhaitez accéder à l'invite, avec une barre oblique inverse finale (\) (soit saisie manuellement, soit automatiquement via le Ajouter \ aux répertoires option de configuration). Par exemple:

 

[c:\] tcmd\

[c:\tcmd]

 

Cela peut rendre les changements de répertoire très simples lorsqu'il est combiné avec Recherches étendues dans l'annuaire or CDPATH. Si vous avez activé l'une de ces fonctionnalités, TCC les utilisera pour rechercher un répertoire avec un changement de répertoire automatique.

 

Par exemple, supposons Recherches étendues dans l'annuaire sont activés et le répertoire GAGNER existe sur le lecteur E:. Vous pouvez accéder à ce répertoire avec un seul mot sur la ligne de commande :

 

[c:\tcmd] gagner\

[e:\gagner]

 

Cela dépend de la manière dont les modifications de répertoire étendues sont configurées et du nombre de sous-répertoires sur votre disque dont les noms contiennent la chaîne GAGNER, lorsque vous exécutez une telle commande, vous pouvez voir un changement immédiat comme indiqué ci-dessus, ou une fenêtre contextuelle contenant une liste de sous-répertoires correspondant GAGNER à choisir.

 

Le texte précédant la barre oblique inverse peut inclure une lettre de lecteur, un chemin complet, un chemin partiel ou un nom UNC (voir Systèmes de fichiers pour plus de détails sur les noms UNC). Des commandes telles que "....\" peuvent être utilisées pour remonter rapidement dans l'arborescence des répertoires (voir Noms de répertoire parent étendus).

 

Si vous entrez un nom de répertoire sans la barre oblique inverse finale, l'analyseur passera à ce répertoire si aucune commande interne ou externe de ce nom n'est trouvée (et avant le UNKNOWN_CMD l'alias est exécuté.)

 

Tous les changements de répertoire, y compris les changements automatiques, enregistrent le répertoire actuel afin qu'il puisse être rappelé avec un CDD - ou CD - commande.

 

Par exemple, les éléments suivants sont des entrées de changement de répertoire automatique valides :

 

[c:\] d:\données\finance\

[c:\] les archives\

[c:\] ...\util\scanner\

[c:\] \\serveur\vol1\george\

 

Les premier et dernier exemples passent au répertoire nommé. Le deuxième changement concerne ARCHIVES sous-répertoire du répertoire courant, et le troisième changement dans le UTIL\SCANNER sous-répertoire du répertoire qui est à deux niveaux up à partir du répertoire courant dans l'arborescence.