Objectif :Modifier ou afficher les attributs des fichiers et des sous-répertoires

 

Format:ATTRIB [/= /A:[[-+]rhsa] /D /E /I"texte" /L /N[EJ] /O:[-]acdeginorstuz /P[n] /Q /S[[+]n]] [+|-[AHIOPRSTUVX]] [@déposer] fichiers

 

fichiersUn fichier, un répertoire ou une liste de fichiers ou de répertoires à traiter.
@déposerUn fichier texte contenant les noms des fichiers à traiter, un par ligne (voir @listes de fichiers pour plus de détails).

 

/A : (Sélection d'attribut)

/Non)

/D(répertoires)

/O :...(ordre)

/E (Aucun message d'erreur)

/Pause)

/I"texte" (correspond à la description)

/Calme)

/L (lien symbolique)

/S(sous-répertoires)

 

Indicateurs d'attribut :

Effacer

Ensemble

Attribut affecté

-A

+A

archives

-C

+C

comprimé

-H

+H

caché

-I

+I

contenu non indexé

-O

+O

direct

-P

+P

épinglé (Windows 10+ et OneDrive uniquement)

-R

+R

en lecture seule

-S

+S

système iSun

-T

+T

temporaire

-U

+U

non épinglé (Windows 10+ et OneDrive uniquement)

-V

+V

intégrité (Windows Server 2012R2+ ReFS uniquement)

-X

+X

no_scrub_data (Windows Server 2012R2+ ReFS uniquement)

 

Sélection de fichier

 

Les soutiens boîte de dialogue de commande, commutateurs d'attribut, élargi caractères génériques, gammes, plusieurs noms de fichierset inclure des listes. Utilisez les caractères génériques avec prudence sur les volumes LFN ; voir Recherches de fichiers LFN pour en savoir plus.

 

Usage:

 

Chaque fichier et sous-répertoire possède des attributs qui peuvent être activés (définis) ou désactivés (effacés) : Archive, caché, Contenu non indexé, Hors ligne, Lecture seule, Système, et Temporaire. Pour plus de détails sur la signification de chaque attribut, voir Attributs de fichier.

 

La commande ATTRIB vous permet d'afficher, de définir ou d'effacer les attributs de n'importe quel fichier, groupe de fichiers ou sous-répertoire.

 

Vous pouvez afficher les attributs du fichier en saisissant ATTRIB sans spécifier de nouveaux attributs (à, sans le [+|-[AHIOPRSTUVX]] partie du format), ou avec le SALETÉ commander.

 

L'utilisation principale d'ATTRIB est de définir des attributs. Par exemple, vous pouvez définir les attributs en lecture seule et masqués pour le fichier MEMO:

 

attrib + rh mémo

 

Les options d'attribut s'appliquent au(x) fichier(s) qui suivent les options de la ligne de commande ATTRIB. L'exemple ci-dessous montre comment définir différents attributs sur différents fichiers avec une seule commande. Il définit l'attribut d'archive pour tous . TXT fichiers, puis définit l'attribut système et efface l'attribut d'archive pour TEST.EXE:

 

attrib +a *.txt +s -a test.exe

 

Lorsque vous utilisez ATTRIB sur un lecteur LFN, vous devez mettre entre guillemets tous les noms de fichiers contenant des espaces blancs ou des caractères spéciaux.

 

Pour modifier les attributs du répertoire, utilisez le /D changer. Si vous donnez à ATTRIB un nom de répertoire au lieu d'un nom de fichier et omettez /D, il ajoutera "\*" à la fin du nom et agira sur tous les fichiers de ce répertoire, plutôt que d'agir sur le répertoire lui-même.

 

NTFS prend également en charge D (sous-répertoire), V (virtualisé), E (crypté), J or L (jonction / lien symbolique) et P (fichier fragmenté). Ces attributs seront affichés par ATTRIB, mais ne pourront pas être modifiés ; ils sont conçus pour être contrôlés uniquement par Windows.

 

ATTRIB ignorera les soulignements dans le nouvel attribut (le [+|-[ADHIOPRSTUVX]] partie de la commande). Par exemple, ATTRIB considère ces 2 commandes comme identiques :

 

attribut + un nom de fichier

attribut +__A_ nom de fichier

 

Cela vous permet d'utiliser une chaîne d'attributs provenant soit du @ATTRIB fonction variable ou depuis ATTRIB lui-même (qui utilisent tous deux des traits de soulignement pour représenter les attributs qui ne sont pas définis) et renvoyez cette chaîne à ATTRIB pour définir les attributs d'autres fichiers. Par exemple, pour effacer les attributs de FICHIER2 puis définissez ses attributs pour qu'ils correspondent à ceux de FICHIER1:

 

attrib -arhs fichier2 & attrib +%@attrib[file1] fichier2

 

Lorsque ATTRIB rencontre un +D or -D dans la chaîne d'attribut, il le traite comme équivalent au /D switch, et permet de modifier les attributs d'un répertoire. Lorsqu'ils sont combinés avec @ATTRIB ou avec la sortie d'ATTRIB, les deux renvoient un D pour signifier un répertoire, cette fonctionnalité permet de transférer des attributs d'un répertoire à un autre. Par exemple, pour effacer les attributs de tous les fichiers et répertoires commençant par abc puis définissez leurs attributs pour qu'ils correspondent à ceux de FICHIER1 (entrez ceci sur une seule ligne) :

 

attrib -arhs abc* & attrib +%@attrib[file1] abc*

 

ATTRIB définit trois variables internes :

 

%_attrib_dirsLe nombre de répertoires modifiés
%_attrib_filesLe nombre de fichiers modifiés
%_attrib_errorsLe nombre d'erreurs

 

options:

 

/=Affichez la boîte de dialogue de commande ATTRIB pour vous aider à définir les options de nom de fichier et de ligne de commande. L'option /= peut être n'importe où sur la ligne ; des options supplémentaires définiront les champs appropriés dans la boîte de dialogue de commande.

 

/UN:Sélectionnez uniquement les fichiers dont les attributs spécifiés sont définis. Voir Commutateurs d'attribut pour plus d'informations sur les attributs qui peuvent suivre /UN:. Attention : les deux points après /A ne sont pas facultatifs.

 

Ce commutateur spécifie les fichiers à sélectionner, ne sauraient quels attributs définir. Par exemple, pour supprimer l'attribut archive de tous les fichiers cachés, vous pouvez utiliser cette commande :

 

attribut /a:h -a *

 

N'utilisez pas /A: avec les listes @file. Voir @listes de fichiers pour en savoir plus.

 

Vous pouvez spécifier /A:= pour afficher une boîte de dialogue pour vous aider à définir des attributs individuels.

 

/DSi vous utilisez le /D option, ATTRIB modifiera les attributs des répertoires en plus des fichiers (oui, vous pouvez avoir un répertoire caché) :

 

attrib /d +h c:\monrép

 

Si vous utilisez un nom de répertoire au lieu d'un nom de fichier et omettez /D, ATTRIB ajoutera "\*" à la fin du nom et agira sur tous les fichiers de ce répertoire, plutôt que d'agir sur le répertoire lui-même.

 

/ESupprimez tous les messages d'erreur non fatals, tels que « Fichier introuvable ». Des messages d'erreur fatals, tels que « Lecteur non prêt », seront toujours affichés. Cette option est particulièrement utile dans les fichiers batch et les alias, ainsi que lors d'une récurrence dans la hiérarchie des répertoires, où de nombreux répertoires ne contiennent aucun fichier correspondant à vos critères de sélection.        .

 

/Je Texte"Sélectionnez les fichiers en faisant correspondre le texte dans leurs descriptions. Le texte peut inclure caractères génériques et des caractères génériques étendus. Le texte recherché doit être placé entre guillemets doubles et doit suivre immédiatement le /I, sans espaces intermédiaires. Vous pouvez sélectionner tous les noms de fichiers qui ont une description avec /JE"[?]*", ou tous les noms de fichiers qui n'ont pas de description avec /JE"[]". N'utilisez pas /I avec les listes @file. Voir @listes de fichiers pour en savoir plus.

 

/LDéfinissez ou affichez les attributs du lien symbolique par rapport à la cible du lien symbolique.

 

/NFaites tout sauf modifier les attributs. Cette option est utile pour tester quel sera le résultat d’une commande ATTRIB complexe.

 

A /N avec l'un des arguments suivants a une autre signification :

 

e        Ne pas afficher les erreurs.

j        Ignorer les jonctions (lorsqu'il est utilisé avec /S)

 

/O :...Trier les fichiers avant de les traiter.

 

Vous pouvez utiliser n'importe quelle combinaison des options de tri ci-dessous. Si plusieurs options sont utilisées, la liste sera triée avec la première option de tri comme clé primaire, la suivante comme clé secondaire, et ainsi de suite :

 

nTrier par nom de fichier et extension, sauf si e est explicitement inclus.
-Inverser l'ordre de tri pour la clé de tri suivante
aTriez les noms et les extensions dans l'ordre ASCII standard, plutôt que numériquement lorsque des sous-chaînes numériques sont incluses dans le nom ou l'extension.
cTrier par taux de compression
dTrier par date et heure (la plus ancienne en premier) ; regarde aussi /T:acw
eTrier par extension
gRegroupez d'abord les sous-répertoires, puis les fichiers
iTrier par description
oTrier par propriétaire
rInverser l'ordre de tri pour toutes les options
sClasser par taille
tPareil que d
uNon trié
zPareil que s

 

/P[n]Attendez l'appui sur une touche après chaque page d'écran avant de poursuivre l'affichage. Vos options à l'invite sont expliquées en détail sous Invites de page et de fichier. L'option /P a un argument facultatif n qui spécifie le nombre de secondes à attendre pour une frappe avant de continuer.

.

/QCette option désactive la sortie d'écran normale d'ATTRIB. Il est particulièrement utile dans les fichiers batch.

 

/SSi vous utilisez le /S option, la commande ATTRIB sera appliquée à tous les fichiers correspondants dans le répertoire actuel ou nommé et à tous ses sous-répertoires. N'utilisez pas /S avec les listes @file ; voir @listes de fichiers pour en savoir plus.

 

Si vous spécifiez un nombre après le /S, ATTRIB limitera la récursion du sous-répertoire à ce nombre. Par exemple, si vous disposez d'une arborescence de répertoires "\a\b\c\d\e", /S2 n'affectera que les répertoires "a", "b" et "c".

 

Si vous spécifiez un + suivi d'un nombre après le /S, ATTRIB ne modifiera aucun attribut de fichier jusqu'à ce qu'il atteigne cette profondeur dans l'arborescence des sous-répertoires. Par exemple, si vous avez une arborescence de répertoires \a\b\c\d\e, /S+2 ne modifiera rien dans \a or \un B.