Passer au contenu principal

Pourquoi pas de 4Linux ? (Encore?)

J'ai eu des utilisateurs demandant une version Linux de 4NT / TCC depuis de nombreuses années, car ils :

  1. Devait supporter un environnement mixte Linux / Windows, et/ou
  2. Nous passons de Windows à Linux et souhaitons déplacer leurs alias et fichiers batch sans avoir à repartir de zéro avec un nouveau shell.

Le n°1 est déjà abordé (quoique un peu maladroitement) par des packages tels que Cygwin ou MKS.

#2 n’a jamais constitué suffisamment d’utilisateurs pour soutenir le développement d’un nouvel interprète.

Il y a plusieurs années, j'ai porté la version actuelle de 4NT (maintenant appelée TCC) sous Linux mais a finalement décidé de ne pas le publier. Il existe un certain nombre de problèmes liés à la tentative de conversion de la syntaxe Windows en Linux, notamment :

  1. Le caractère du commutateur est différent (/ vs. -)
  2. Le séparateur de chemin est différent (\ vs. /)
  3. La syntaxe des variables est différente (%var vs. $var)
  4. Linux n'utilise pas de noms de lecteurs (c'est-à-dire C:)

Un « 4Linux » basé sur la syntaxe Windows nécessiterait toujours de modifier les alias et les fichiers batch existants (mais pas autant que lors de la conversion vers un shell Linux) et sa syntaxe serait nécessairement suffisamment maladroite pour effrayer tout converti potentiel de bash, tcsh. , ou zsh. Et si quelqu'un veut vraiment courir TCC sous Linux, c'est déjà possible avec Wine (http://www.winehq.org/).

Étant donné la pléthore de shells sous Linux, y a-t-il une raison d’en écrire un nouveau ? Et les utilisateurs de Linux paieront-ils pour un interpréteur de commandes alors qu’ils ont l’habitude de l’obtenir gratuitement ? Dans le passé, ma réponse était aucune, mais j'y repense maintenant…